L'Hémicycle L'Hémicycle

Assises de la parité

Économie

Arnaud Muret : « La tendance est en train de s’inverser en matière de parité »

Les entreprises n’avaient pas encore beaucoup de possibilités pour promouvoir des femmes d’un très bon niveau, mais les choses changent, estime le directeur général d’OPCO EP.

Drawn scales with words man and woman L’exigence d’égalité entre les femmes et les hommes n’a jamais été aussi forte dans notre pays. Les entreprises en ont-elles aussi désormais conscience ? Je pense que les entreprises en ont peut-être davantage conscience que la société elle-même. D'abord, parce que les entreprises vivent dans des environnements très réglementaires et qu’elles essaient de rechercher la conformité à ceux-ci. En matière de parité, leur action est volontariste, que ce soit dans les conseils d'administration ou aux autres étages de l'entreprise. La société, elle, relève de la sphère personnelle. Or, les mentalités évoluent beaucoup moins vite que ce qu'impulse le législateur. Prenons l'exemple de la pandémie de Covid-19 : certes, elle a favorisé le télétravail, mais on a constaté, pendant certaines périodes de confinement, que les femmes ont été4555

L’Hémicycle vous recommande

1143_CRF_7640

La parité progresse, mais le sexisme demeure

std_720x405_512_ HS6

Lucille Desjonquères : «Une évangélisation reste à faire»

std_720x405_512_ HS5

La longue marche vers la parité

514_det Je m’abonne