L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Panser l’Etat d’après

Le numéro 505 vient de paraître ! Il se penche sur le retour de l’État dans la crise, un retour ambigu, avec une demande de protection forte mais aussi une exigence de simplification et d’efficacité dans l’action.

MicrosoftTeams-image (7) La crise née de la pandémie de Covid-19 a consacré la résurrection de l’État, sous toutes ses formes : État-providence, État pompier, État stratège, État pilote, État régalien… Mais elle a aussi jeté une lumière crue sur ses insuffisances et ses défaillances, identifiées de longue date : lourdeur de la bureaucratie, manque d’horizon, inefficacité dans l’action, besoin de clarification… Luc Rouban et Bruno Cautrès, chercheurs au Centre de recherches politiques de Sciences Po, (Cevipof), décryptent pour L’Hémicycle ce retour ambigu de l’État : si les Français ont globalement approuvé son interventionnisme économique, ils critiquent sévèrement sa gestion de la crise sanitaire. Voilà des années que l’on ne parle plus de puissance publique, mais d’impuissance publique. « La croyance dans le déclin de la puissance publique est liée à la crise de4555

L’Hémicycle vous recommande

a6481111623e_ch_20211021_038_jpg

Pour Manuel Valls, la gauche est hors-jeu

GPSTRATEGIES

L’Hémicycle une nouvelle fois récompensé !

standard_505_4-affaires-etrangeres1

Macron l’Africain : histoire d’une ambition

LHemicycle_505 Je m’abonne