L'Hémicycle L'Hémicycle

Culture

Un clivage français

Dans un essai argumenté, le philosophe Marcel Gauchet, éditeur chez Gallimard, renouvelle l’approche sur la droite et la gauche. Mazarine Pingeot l’a lu pour L’Hémicycle.

STD_506_livres_gauchet La France, on le sait, est pétrie de paradoxes. C’est un pays où la politisation est traditionnellement forte malgré des organisations politiques « chroniquement faibles ». Le philosophe Marcel Gauchet s’attèle à résoudre cette contradiction en revenant sur l’histoire « terminologique » de notre polarité droite-gauche née lors de la Révolution française sur les bans de l’Assemblée, et devenue identificatoire au XIXe siècle.  Cette histoire se double d’un autre paradoxe : derrière l’apparent dualisme de la vie politique française, c’est, en fait,  une tripartition qui organise l’ensemble et chacune des parties. Ainsi, il n’est de droite et de gauche que relativement à un centre, de même que gauche et droite ont chacun leur extrême et leur centre, et pour la droite sa gauche, ainsi que pour la gauche sa droite. Et voilà le4555

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_508_26

Marc Dugain : « Je suis du côté des contre-pouvoirs »

STD_507_41_livres

La trahison au Carré

STD_507_35_culture

Le cinéma français soigne sa droite

MicrosoftTeams-image (3) Je m’abonne