L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Jean-Yves Camus : « Les historiens retiendront que c’est à Jean-Marie Le Pen que le FN doit son ascension »

Le RN a 50 ans et s’est inscrit dans la vie politique française. En 1972, personne n’aurait parié sur une telle longévité. Le codirecteur de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès revient sur l’histoire d’un parti qui préfère que l’on oublie ses origines aussi tumultueuses que sulfureuses.

FILES-FRANCE-POLITICS-PARTIES-FN-RN-ANNIVERSARY Ce 5 octobre 2022, le Rassemblement national (RN) a 50 ans – il a succédé au Front national en 2018. Qui aurait cru à l’époque de sa création par des militants néofascistes d’Ordre nouveau, en 1972, que ce groupuscule rassemblant les franges les plus extrêmes (anciens poujadistes, pétainistes, néonazis, partisans de l'Algérie française – mais aussi des résistants), s’inscrirait durablement dans la vie politique ?  Jean-Yves Camus Je vais répondre de la façon suivante : j’étais lycéen la première fois que je suis entré dans un local du Front national, en 1975. Avec un condisciple, j'avais à produire un exposé sur un parti politique, son programme et son origine. Je n'avais jamais entendu parler de Jean-Marie Le Pen avant de découvrir qu'existait une petite formation appelée Front national. Nous sommes4555

L’Hémicycle vous recommande

National Assembly

« Fast-fashion » : les propositions de loi se bousculent… En vain ?

MicrosoftTeams-image (58)

Gianmarco Monsellato : « L’immigration a toujours été une richesse pour la France »

std_720x405_514_11

Raconter la France, mode d’emploi 

514_det Je m’abonne