L'Hémicycle L'Hémicycle

Formation

Arnaud Muret : « La réforme de 2018 place l’apprentissage au même niveau que la formation initiale classique »

Autrefois perçu comme la voie de la seconde chance, l’apprentissage, qui forme près de 800 000 personnes, occupe une tout autre place aujourd’hui, décrypte le directeur général de l’Opco EP (1). 

std_720x405_511_9 La réforme de l’apprentissage s’est traduite par une explosion du nombre d’apprentis. Comment ce bond quantitatif a-t-il été vécu du côté de l’Opco EP ?  Arnaud Muret Nous n’avions effectivement pas imaginé qu’un tel afflux fût possible. En 2019, l’Opco EP comptabilisait 60 000 apprentis. Dans nos estimations les plus hautes, nous ne pensions pas pouvoir franchir la barre des 100 000 alors que nous sommes en 2022 à environ 160 000 apprentis, soit un quasi-triplement, en un temps record. C’est un incontestable succès pour nos métiers. L’Opco EP recouvre 53 branches professionnelles, l’interprofession et près de trois millions de salariés, employés sur l’ensemble du territoire métropolitain et en outre-mer. Il y a un lien presque organique entre les secteurs d’activité que nous représentons et la4555

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_511_10

La pédagogie digitale, facteur d’inclusion

std_720x405_511_12

Alain Assouline : « Tous les territoires ont besoin de former et de garder leurs talents du numérique »

514_det Je m’abonne