L'Hémicycle L'Hémicycle

Colloques et tables rondes

Économie

Pierre Delaigue : « L’autoroute électrique est un changement complet de paradigme »

Le directeur des projets de mobilité autonome, connectée et électrique de Leonard, la plateforme de prospective et d’innovation du groupe VINCI, décrypte les expérimentations en cours pour réduire l’empreinte environnementale du véhicule électrique, et notamment celle des poids lourds.

std_720x405_513_ROUTE_20 L’avenir passe-t-il par l’autoroute électrique ? Pierre Delaigue Pour les véhicules légers, la messe est dite. Le véhicule électrique à batterie va s’imposer. Pour les poids lourds, les constructeurs disposent de plusieurs solutions, le biogaz, le biodiesel, l'hydrogène vert, la grosse batterie électrique ; chacune ayant son lot d'avantages et d'inconvénients. Là aussi, réEn 2030, la majorité des constructeurs de poids lourds prévoit ainsi de vendre 50 % de leurs véhicules neufs équipés d’une batterie, avec laquelle ils pourront effectuer des trajets urbains et régionaux – jusqu'à 400 kilomètres environ. La question qui se pose, c'est pour la longue distance. Or, les inconvénients de la grosse batterie sont multiples : elle coûterait cher, pèserait entre 5 et 10 tonnes, mettrait beaucoup de temps à se recharger et sa fabrication4555

L’Hémicycle vous recommande

covervinci_360e264b-a5c1-4242-b280-6c4821c22075

Changement climatique : comment les territoires s’adaptent-ils ?

std_720x405_513_ROUTE_

Christophe Béchu : « Il faut une alliance des énergies »

std_720x405_513_ROUTE_9

Rail-route : comment dépasser l’éternelle opposition

514_det Je m’abonne