L'Hémicycle L'Hémicycle

Colloques et tables rondes

Les solutions pour décarboner existent déjà

Plusieurs innovations sont en train de faire leurs preuves en matière de décarbonation des routes. Tour d’horizon de quatre technologies d’avenir.

std_720x405_513_ROUTE_19 1. Les batteries 100% made in France La bataille a beau sembler déséquilibrée, elle mérite d’être menée. Pour le moment, près de 80% des batteries de voitures électriques sont fabriquées en Chine ! La voiture électrique est la solution de décarbonation la plus plébiscitée pour les déplacements des particuliers. Elle a la préférence de l’Union européenne qui a décidé d’arrêter, à l’horizon 2035, les ventes de voitures neuves thermiques et hybrides. Emmanuel Macron a personnellement confirmé que la France s’engagerait dans cette voie. Du côté des constructeurs français, Renault et Stellantis ont l’objectif ambitieux de produire deux millions de véhicules électriques d’ici à 2030. Il y a donc urgence à s’intéresser à la question des batteries. « C’est essentiel, car la batterie représente 35% du coût des composants4555

L’Hémicycle vous recommande

covervinci_360e264b-a5c1-4242-b280-6c4821c22075

Changement climatique : comment les territoires s’adaptent-ils ?

std_720x405_513_ROUTE_

Christophe Béchu : « Il faut une alliance des énergies »

std_720x405_513_ROUTE_9

Rail-route : comment dépasser l’éternelle opposition

514_det Je m’abonne