L'Hémicycle L'Hémicycle

Colloques et tables rondes

Politique

Christophe Béchu : « Il faut une alliance des énergies »

Il n’y aura pas de transition écologique sans baisse importante de nos émissions dans le domaine des transports, rappelle, à L’Hémicycle, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Pour cela, il faut jouer sur la sobriété, l’efficacité et l’innovation, et construire un compromis pour un juste partage entre tous les acteurs.

std_720x405_513_ROUTE_ La décarbonation de la route doit-elle être une grande cause nationale ?  Christophe Béchu. Oui, je le pense. Il y a peu de sujets qui sont aussi pertinents et qui requièrent autant une alliance des intelligences. Dans l’effort de décarbonation globale que nous avons à faire, les transports représentent 30 % des émissions. Dans ces 30 % d’émissions, la route sous toutes ses formes — que ce soient les transports de personnes ou de marchandises — compte pour environ 90 %. Avec un facteur qui rend d’autant plus nécessaire d’y penser et de s’y consacrer : c'est le secteur dont les émissions ne baissent pas, celui pour lequel, malgré l'effet Covid qui a provoqué un recul des demandes de mobilité, les besoins de déplacement restent constants.  Comment agir pour que les4555

L’Hémicycle vous recommande

covervinci_360e264b-a5c1-4242-b280-6c4821c22075

Changement climatique : comment les territoires s’adaptent-ils ?

std_720x405_513_ROUTE_9

Rail-route : comment dépasser l’éternelle opposition

std_720x405_513_ROUTE_15

Le covoiturage, remède à l’autosolisme

514_det Je m’abonne