L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

02_dossier2(Ludwick-Hernandez)

La défiance, un mal profond

Une étude du Cevipof montre que la France est le pays où la confiance accordée au gouvernement pour gérer la crise du Covid-19 est la plus faible, comparée à ses voisins allemands et britanniques. Une illustration du fossé parfois abyssal qui s’est installé entre les citoyens et leurs dirigeants.

Politique

02_dossier3(Ludwick-Hernandez)

Les Français au bord de la crise de nerfs

Selon une étude exclusive du Cevipof, la période de confinement due au nouveau coronavirus, avec son lot d’incertitudes, a amplifié les inégalités économiques et sociales déjà présentes au sein de la société française. Les ravages peuvent être profonds si la crise perdure.

Politique

501_FB_couverture

Vivre avec la crise

Le numéro 501 de L’Hémicycle vient de paraître ! Il se penche sur la crise globale provoquée par le Covid-19 et sur ses conséquences politiques, économiques, sociales et géopolitiques. Avec Jean-Pierre Raffarin, Louis Gautier, Thomas Gomart, Michel Winock, Agnès Pannier-Runacher, Sophie Primas ou encore Maurice Gourdault-Montagne.

Monde

Politique

Big Green Hands with Cartoon Character - Protest

Jean-Daniel Levy : « Plus qu’un vote d’espoir, le vote pour les écologistes est d’abord un vote de peur »

Selon le directeur du département Politique & Opinion de Harris Interactive, le vote aux municipales pour les listes Europe Ecologie Les Verts est devenu un vote de peur. Au sujet de la santé, de l’alimentation, de la préservation de la société, voire de l’avenir de la planète elle-même.

Politique

Territoires

LAS0014885.jpg

Jean-Pierre Raffarin : « Il faut faire de la cohésion sociale la priorité du redressement économique »

Exclusif. Grand entretien du n° 501 de L’Hémicycle avec Jean-Pierre Raffarin, représentant du gouvernement pour les entreprises françaises en Chine et président-fondateur de l’ONG Leaders pour la Paix. En contact régulier avec Edouard Philippe, l’ancien Premier ministre s’inquiète d’une « multi-fracturation » de la société française et d’une montée de la violence.

Politique

citoyens - copie

Après le Covid-19. Retrouver l’esprit d’Agora : gouverner, c’est délibérer !

Alors que la Convention citoyenne pour le climat va tenir sa session conclusive à partir du 19 juin, les citoyens doivent être au cœur du « monde d’après » afin de construire une société de l’engagement, plaide, dans une tribune, Dorian Dreuil*, l’ancien secrétaire général de l’ONG Action contre la Faim.

Politique

Tribune

Men and women in mask taking part in protest,rally

Gilles Clavreul : « La police républicaine n’est pas parfaite, mais elle n’est pas raciste »

S’il y des faits indéniables de racisme chez certains policiers, le phénomène ne revêt pas un caractère structurel, caractéristique d’un « racisme d’État », selon l’ex-délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, délégué général de l’Aurore, think tank de sensibilité républicaine et progressiste.

Politique

Coronavirus Outbreak on a World Map

Didier Le Bret : « Face au Covid-19, la France condamnée à la stratégie du pauvre »

Au lieu de s’appuyer dès le début sur le Centre interministériel de crise, le gouvernement a fait le choix de confier la gestion de la crise au seul ministère de la Santé et aux ARS qui ne sont pas armées pour cela, décrypte l’ancien directeur du centre de crise du Quai d’Orsay.

Monde

Politique

Red rose on grave

Contre le Covid-19, sommes-nous vraiment en guerre ? 

Alors que la mort est devenue intolérable dans nos sociétés, Emmanuel Macron multiplie les références à la guerre contre le Covid-19. Le mot fait débat. Son usage métaphorique est pourtant très courant, décrypte Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, directeur de l’institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire.*

Politique

Empty Brandenburg gate during the COVID-19 crisis

« Avec la crise du Covid-19, les divergences entre Paris et Berlin ont refait surface »

Pourquoi l’Allemagne s’en sort-elle mieux ? La crise du covid-19 a souligné le caractère asynchrone des décisions prises d’un côté et de l’autre du Rhin, souligne Paul Maurice, chercheur au Comité d’études des relations franco-allemandes à l’IFRI

Europe

Politique

LHemicycle Je m’abonne