L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

«C’est parce qu’il est en phase avec les réalités que vivent nos compatriotes que Jean-François Copé sera à même de rassembler l’UMP »

À quelques jours de l’élection du président de l’UMP, Luc Chatel, lieutenant en chef de Jean-François Copé et futur vice-président du parti si son favori est élu, revient sur les raisons qui l’ont conduit à soutenir l’actuel secrétaire général. Après le débat entre MM.Copé et Fillon, vous avez convenu que, «sur le fond, ils sont d’accord sur l’essentiel ». Les électeurs susceptibles de participer au vote du 18 novembre ne vont-ils s’exprimer que sur un choix entre deux personnalités ? Bien sûr qu’ils sont d’accord sur l’essentiel. C’est le contraire qui aurait surpris ! Mieux que cela : le débat a même permis des rapprochements, comme sur la question du « ni FN, ni PS », sur laquelle François Fillon a rejoint la position de Jean-François Copé. Ne nous trompons pas d’échéance ; le 18 novembre, la question c’est : Qui est le mieux placé pour diriger l’UMP, pour incarner l’opposition et engager la reconquête, ville par ville, village par village, en étant, chaque jour sur le terrain, dans nos circonscriptions, le premier des militants ?

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_511_11

Accélérer la transition énergétique

STD_506_regards_croises

L’industrie de la santé rêve de se réinventer

standard_505_2-Dossier6

Réinventer l’État pour sortir de l’impuissance

514_det Je m’abonne