L'Hémicycle L'Hémicycle

Territoires

À Strasbourg, le Conseil français de la citoyenneté de résidence – Les étrangers au coeur de la vie publique locale

Une dizaine de villes donnent la parole aux résidents non européens à travers des assemblées consultatives. Une démarche qui a abouti l’an dernier, à Strasbourg, à la création du Conseil français de la citoyenneté de résidence – le CoFraCiR. L’initiative vise à favoriser l’intégration des communautés étrangères. Une source de progrès pour les uns, un alibi pour les autres. À travers son Conseil nantais pour la citoyenneté des étrangers (CNCE), Nantes a pour ambition de donner une expression citoyenne aux étrangers exclus du droit de vote. Une démarche qui doit permettre aux populations étrangères, peu impliquées dans les instances participatives de la ville, d’être actives dans la vie municipale et de coproduire la politique d’intégration. Créé en 2004, le Conseil est composé de citoyens de nationalité étrangère, hors Union

L’Hémicycle vous recommande

Métropolisation

Pierre Vermeren : «L’impasse de la métropolisation, c’est d’abord une crise de la représentation»

502_PETITE

Face à l’État jacobin, la fronde des Girondins

Élus_©P.Bonis

Les conseillers départementaux aiment leur mandat

LHemicycle_505 Je m’abonne