L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

«La revendication de l’égalité des chances engendre de nouveaux droits pour nos jeunes, celui d’accéder notamment à des dispositifs qui viendront lutter contre les déterminismes sociaux, économiques, culturels et géographiques »

La ministre déléguée à la Réussite éducative se félicite de la concertation engagée par le gouvernement. Toutes les solutions proposées lors de cette concertation ne se retrouveront pas nécessairement dans la loi de programmation et d’orientation, car dans ce domaine, dit-elle, « tout ne relève pas du champ législatif ». Philippe Meirieu n’a pas réussi à identifier un « projet d’ensemble » dans les résultats de la concertation sur l’école. Il dit attendre des politiques des « principes unificateurs et des perspectives mobilisatrices ». Que lui répondez-vous ? Je comprends l’impatience de M. Meirieu tant l’école a pu être malmenée ces dernières années, mais la loi de programmation et d’orientation s’est inscrite dans un calendrier. Nous parlons de l’avenir de nos enfants et il est important que nous prenions un temps, le temps pour le définir.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_511_11

Accélérer la transition énergétique

STD_506_regards_croises

L’industrie de la santé rêve de se réinventer

standard_505_2-Dossier6

Réinventer l’État pour sortir de l’impuissance

514_det Je m’abonne