L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

«Le rôle des partenaires sociaux et de l’État est de protéger les chômeurs. Arrêtons de les culpabiliser, de les rendre responsables de la situation !»

Pour Maurad Rabhi (CGT), en charge des négociations patronat-syndicats sur l’assurance chômage, la première cause de l’aggravation de l’endettement du régime est l’entrée des chômeurs précaires dans le système d’indemnisation. La seconde est le coût des ruptures conventionnelles. Qu’avez-vous pensé des conclusions du rapport de la Cour des comptes sur le régime d’assurance chômage, rendu public le 22 janvier ? Je tiens à faire une remarque en préambule : je voudrais souligner qu’il est quand même très étonnant que les fonctionnaires les mieux payés puissent remettre en cause les allocations des demandeurs d’emploi, dont je rappelle qu’ils sont 80 % à toucher près de 1 000 euros.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_511_11

Accélérer la transition énergétique

STD_506_regards_croises

L’industrie de la santé rêve de se réinventer

standard_505_2-Dossier6

Réinventer l’État pour sortir de l’impuissance

514_det Je m’abonne