L'Hémicycle L'Hémicycle

Économie

La première bataille du rail 

Il y a deux cents ans naissait le chemin de fer en France. Pendant plus d’un siècle, jusqu’à la création de la SNCF sous le Front populaire, il s’est développé à la faveur d’une coopération entre l’État et des compagnies privées.

std_720x405_512_44 Le 26 février 1823, Louis XVIII autorise, par ordonnance, la construction d’une ligne de chemin de fer, la toute première d’Europe continentale. Les débuts du système ferroviaire français sont modestes. Reliant Saint-Étienne à Andrézieux, cette ligne qui s’étire sur 18 km a pour seule vocation de faciliter le transport du charbon depuis les mines stéphanoises jusqu’au port d’Andrézieux, sur la Loire, où la houille est emportée par bateau. Sur une voie unique, mise en service en 1827, des « trains » d’une quinzaine de wagonnets remplis de charbon sont tirés par des attelages de quatre chevaux qui, grâce à la réduction des frottements due aux rails, peuvent tirer une masse de minerais cinq fois supérieure à celle qu’ils sont capables de tracter sur route.  C’est en revenant4555

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_514_14

Fabien Roussel / Patrick Martin : un échange sans tabous

std_720x405_514_47

Florian Delmas : « Se nourrir correctement est la première des souverainetés »

std_720x405_514_45

Souveraineté alimentaire, un copieux défi

514_det Je m’abonne